Le Billet mal luné de l’Affreux ! (épisode 2)

Mes mots « deux » : Et si…j’avais changé de sexe ?

lebilletmalluneokAujourd’hui, à l’heure où l’identité sexuelle est ambigüe, où les mœurs sont confuses, où chacun tire la tronche à celui ou celle qui n’est pas membré comme lui, où chacun cherche son chat, je me suis dit qu’il serait bon pour notre tolérance étriquée que j’aille d’un coup de baguette bistouri me faire changer le matos, histoire de prendre la température de l’autre côté de la rivière identitaire…

Lire la suite

Interview « la bride sur le cou » avec Alain Gardinier

ADF : Alain, tu es né sur la côte basque, face aux vagues aventurières de l’océan. C’est là, il me semble, que tu as trouvé ton inspiration, ton épanouissement et croisé la route des fils du vent (et les gonzesses qui vont avec, au passage). Raconte-nous ces premières années ventées…

AG : Le surf a été le déclencheur de tout. Il m’a permis, en parallèle de sa pratique qui m’a tant amené sur tous les plans, de découvrir une culture, une langue (anglaise), de développer le goût du voyage et de la découverte. J’ai baigné dedans, habitant au-dessus de la côte des basques à Biarritz et le surf était le moteur de mon quotidien (OK, fallait quand même aller à l’école). En fait, ce n’étaient pas trop des années ventées car s’il y a du vent, c’est pour le véliplanchistes. Nous, on reste à la maison.

Lire la suite

Ride the wild surf ! & Miki Dora

N’est pas Silver Surfer qui veut.

Avec son pavé Ride the wild surf !, Alain Gardinier aka le prince des mers, nous conte les tribulations de surfeurs qui ont marqué leur génération. Les destins, mais surtout les univers de pas moins de dix rois de la vague sont présentés dans ce livre aussi passionnant que bouleversant …

Le monde est plein d’idiots, c’est pourquoi je n’y vis pas » Miki Dora.

Véritable incarnation de la contre-culture du surf, Miki Dora, de son vrai nom, Miklos Sandor Dora III, l’inclassable énergumène des mers, l’arnaqueur-surfeur de génie des années 1950-1960, aura influencé outre ses compères planchistes, les stars James Dean et Marlon Brando, qui ont cherché à émuler sur grand écran ce qu’il était dans la vie…

Lire la suite

Démasquez le naturel : UNE Natural Beauty

Il ne faut pas que tu m’en veuilles
Ou je vais me mettre à pleurer
Mon maquillage va couler
Et j’ai déjà la larme à l’œil ! »
Les Demoiselles de Rochefort
/ Jacques Demy

Blanc de céruse pour le teint, sang de cochenille, pétales de rose ou de coquelicot, argiles rouges, oxyde de fer en guise de fard à joues, khôl à base de minerai d’antimoine, de plomb, de malachite pour souligner les yeux, autant de matières naturelles végétales ou minérales, qui, depuis la nuit des temps des Égyptiens en passant par l’Empire Romain, ont su mettre en beauté le beau sexe. Aussi, aujourd’hui, il est de bon ton, de remettre, au goût du jour, ces matières millénaires dans la large palette des cosmétiques actuels…

Lire la suite