Trois questions : « état d’urgence climatique » à Aurélien Barrau !

Aurélien Barrau est un astrophysicien de renommée mondiale spécialisé en relativité générale, physique des trous noirs et cosmologie, philosophe en sus, connu pour son engagement écologique. Son dernier livre, « Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité »,  paru en mai 2019 propose des solutions révolutionnaires à court terme, pour sortir fissa des funèbres sentiers de l’extinction de notre monde.

Aurélien nous fait l’honneur de répondre aux questions « express » des Chroniques des Fontaines !

1/ Chroniques des Fontaines : Aurélien Barrau, pouvez-vous éclaircir l’expression en vogue, ces temps-ci sur les réseaux sociaux notamment, « état d’urgence climatique » aux quelques égarés (dans leur déni) qui n’ont pas pris conscience que la planète terre (et ses p’tits locataires) allait droit dans le mur ?

Aurélien Barrau : c’est très simple : nous sommes en situation critique. Les émissions de gaz à effet de serre ne cessent d’augmenter et les conséquences sur le climat auront des effets dévastateurs : centaines de millions de réfugiés climatiques, famines, pandémies, disparition des espèces… Mais le réchauffement n’est qu’un aspect parmi d’autres. A ce stade, il n’est même pas le plus important. Nous sommes entrés dans la sixième extinction massive – une chute vertigineuse des populations d’êtres vivants sur Terre – et les causes en sont multiples. C’est en particulier notre irrespect des espaces vierges et la pollution qui sont à incriminer. Ne pas voir que nous sommes aujourd’hui en situation de « risque existentiel majeur », pour reprendre les mots de l’ONU, relève d’un irrationalisme confondant. Et surtout d’un mépris terrible pour les plus faibles – habitants des pays pauvres et animaux – qui font en ce moment même les frais de notre inconséquence.

2/ Chroniques des Fontaines : le climat est dans un bien triste état. « Tout fout l’camp », comme le chantait si bien, Piaf. En homme de science « engagé »,vous essayez de confronter l’humain à ses responsabilités quant à la dégradation de l’environnement et les catastrophes présentes et à venir. Vous apportez également des solutions concrètes…Un point sur la situation, la vôtre, la nôtre, et celle de notre monde ?

Aurélien Barrau : ce n’est pas le climat qui est en triste état : ce sont tous les écosystèmes. Nous sommes en train de commettre un crime de masse, contre la vie et contre l’avenir. Les solutions ? Revoir entièrement notre être-au-monde. Ne plus considérer la nature comme une « ressource », mais comme un réseau subtil d’entités ayant valeur en lui-même. Au niveau très concret : ne plus manger de viande, limiter les déplacements en avion et en voiture, isoler son logement et ne pas le surdimensionner, choisir (quand on en a les moyens) les aliments bios et le commerce local, ne plus voter pour un représentant politique qui ne place pas la révolution écologique au cœur des enjeux, boycotter les entreprises nuisibles, etc. Mais le problème est systémique et doit être résolu de manière systémique. Remplacer son Diesel par une automobile électrique ne sauvera pas la vie sur Terre. Il faut maintenant penser le monde à partir de la vie ! Il faut tout réinventer. Et derrière un ascétisme apparent, je crois qu’il s’agirait d’un profond réenchantement de nos existences. D’immenses libertés et d’exceptionnelles solidarités s’ouvriraient alors.

3/ Chroniques des Fontaines : vous embarquez à bord de la DeLorean de Marty McFly, en route pour le futur… 2030 s’affiche sur votre compteur. Vous débarquez… et retournez dans notre présent nous conter votre aventure futuriste… Alors ? C’est le trou noir ? Ou bien ?

Aurélien Barrau : pour voyager dans le futur il y a des moyens assez simples et bien connus… En revanche le retour dans le passé est impossible… Mais laissons ces réponses de physicien ! Il est absolument certain que des dégâts immenses seront causés à d’innombrables êtres vivants dans les 10 ans à venir. Ça ne fait aucun doute puisque c’est déjà en cours. Plus de la moitié de la vie sauvage a déjà périclité en quelques décennies. Mais je présume qu’il y aura au moins une belle chose en 2030 : l’émergence de nouvelles connivences, de nouvelles alliances, de nouvelles solidarités. En ces temps sombres, c’est ici que se trouve la véritable épiphanie de beauté.

Aurélien, merci pour ces rapides éclaircissements et ces notes d’espoir !

Retrouvez notre chronique de son essai, « Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité », ici.

Des pistes interstellaires autour d’Aurélien Barrau à suivre sur la toile :

« Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité » :

http://michel-lafon.fr/livre/2255-Le_plus_grand_defi_de_l_histoire_de_l_humanite.html

Une interview aussi édifiante que passionnante :

https://www.contrepoints.org/2019/06/19/347155-aurelien-barrau-jexecrerais-lavenement-dune-dictature-mais

Une émission en compagnie du passionnant, Aurélien Barrau et de la pétillante, Juliette Binoche, suite à leur appel au secours climatique:

 

Soutenez « L’affaire du siècle » : Quatre associations, Notre Affaire à Tous, la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, Greenpeace France et Oxfam France ont décidé, au nom de l’intérêt général, d’attaquer l’Etat français en justice pour qu’il respecte ses engagements climatiques et protège nos vies, nos territoires et nos droits. C’est l’Affaire du Siècle :

https://laffairedusiecle.net/

Une intervention filmée d’Aurélien Barrau pour nous rappeler l’état d’urgence climatique :

Une plongée magistrale au cœur des trous noirs signée Aurélien Barrau :

Les incontournables de chez Greenpeace :

https://www.greenpeace.fr/

Un lien qui pourrait vous faire prendre conscience de… :

https://www.sain-et-naturel.com/nos-enfants-vont-ils-voir-la-fin-de-lhumanite-a-cause-du-rechauffement-climatique.html

A propos du réchauffement climatique :

https://8e-etage.fr/2018/02/01/quels-pays-sont-les-plus-menaces-par-le-rechauffement-climatique-jeu-de-cartes/

Sans oublier les risques nucléaires en France :

https://www.greenpeace.fr/carte-risques-nucleaires


Arnaud Delporte-Fontaine