Balenciaga, L’œuvre au noir

L’élégance c’est l’élimination. Cristóbal Balenciaga

Amateurs des Fontaines et des Sirènes qui ne vous laissent pas de pierre ! Ne vous reste plus que quelques semaines avant de découvrir l’une des plus belles expos de Paris ces temps-ci, belle à couper le souffle ! Un authentique Autan noir, célèbre vent d’Espagne, a soufflé sur la Capitale, et nous transporte vers les portes de Bourdelle, où l’œuvre au noir signée Balenciaga, trône en reine ! Rien que ça ! Que le bel Autan noir vous y amène !

Ce premier opus Balenciaga donne le « La » et inaugure, entre les murs de Bourdelle, la saison espagnole du Palais Galliera, qui se poursuivra en robe printanière, de l’été jusqu’à l’hiver, avec deux expositions : « Costumes espagnols entre ombre et lumière » à la Maison Victor Hugo (du 21 juin – 24 septembre 2017) et « Mariano Fortuny » au Palais Galliera (4 octobre 2017- 7 janvier 2018).

Pour l’heure, le Palais Galliera annonce la (non) couleur, avec cette œuvre au noir magistralement mise en scène, en cintre, en pierre (ou parfois en bière). Du grand Hall des plâtres monumental en traversant par les ateliers terrasses et jardins de Bourdelle, jusqu’à l’extension contemporaine de Portzamparc, l’on déambule, sans préambule, sur le fil funeste de l’élégance épurée tels des funambules manifestes entre « silhouette et volumes », « noirs et lumières », « noirs et couleurs ». Au fil des pas Balenciaga, une véritable vitrine se tisse sur soie sombre d’Organza, et s’esquisse en jeu d’ombres moirées, que l’on se plait à arpenter à tâtons, de l’aiguille de nos talons, dans le grand dédale jonché de sculptures diaphanes et autres figures montée en piédestal. Entre les murs blancs et les géants démiurges, une sublime Ode au noir, de celui que l’on nommait « l’Alchimiste de la couture », bâtie en contraste clair-obscur, s’impose au musée du maître Bourdelle. L’occasion aussi de (re)découvrir l’œuvre magistrale du sculpteur de taille, contemporain et praticien de Rodin, qui fait désormais, éternellement, la part belle aux pierres de carrière.

Balenciaga, L’œuvre au noir à découvrir absolument jusqu’au 16 juillet prochain.

Renseignements ici :

Expo Balenciaga, L’œuvre au noir (Musée Bourdelle du 8 mars au 16 juillet 2017)
Expo  Costumes espagnols entre ombre et lumière (Maison Victor Hugo du 21 juin au 24 septembre 2017)
Expo Mariano Fortuny (Palais Galliera du 4 octobre 2017 au 7 janvier 2018)
Visitez le Musée Bourdelle
Visitez le Palais Galliera


Bertille Delporte-Fontaine

Publicités