Les Rêveries du promeneur insolite

logo-les-reveries-chroniques-des-fontaines-definitif-okrecolor-boldMoi, le Promeneur Insolite, je bats les sentiers de l’imaginaire et me laisse aller là où la rose des vents me guide. Sur mon chemin, il m’arrive de croiser des conteurs passés, des magiciens du matin, des accoudés du comptoir, des antiquaires des mots, des historiens sans passé, des femmes sans âge, des amateurs du goulot couche-tôt, mais aussi des autres « moi », et des possibles « vous »…

Arnaud Delporte-Fontaine


Les Rêveries du promeneur insolite 3

Rêveries trois : La zone de ban

Une nuit, alors que je rentrais cuver mes aventures nocturnes sur mon pieu, je me suis égaré. Je ne sais comment, j’ai perdu le fil tracé de mon chemin. Atropos l’avait sans doute tranché pour m’éloigner de chez moi. Mais pourquoi ? Pour me donner une leçon, probablement.

Lire la suite


Les Rêveries du promeneur insolite 2

Rêveries deux : « Toi Toi mon Toit »

les-reveries-paysagesanstitrelongueÀ la chute du jour, quand l’astre de la nuit m’a présenté sa demi-lune, je n’ai pu résister à son invitation céleste et ai aussitôt accouru sur les toits de Paris.

Lire la suite


Les Rêveries du promeneur insolite 1

Rêveries « Un » : Paris, ouvert sans interruption…

les-reveries-paysagesanstitrelonguePareil à un lendemain de fête, j’ai la tronche qui tire la langue ce soir-là. Il est vingt-trois heures m’informe ma montre gousset et déjà, je suis faisandé. Qu’importe, minuit n’a pas encore montré sa gueule de loup, Paris est A moi !

Lire la suite

Publicités