A la dérive de Bertille des Fontaines

Bertille des Fontaines, music and lyrics.

En cette rentrée 2017, Bertille des Fontaines sort son premier single, intitulé, A la dérive.

Bertille des Fontaines, étrange naïade sortie des ondes, signe et interprète les paroles et la musique de ce premier titre enchanteur, mélancolique et lunaire. En femme-troubadour, plus qu’une chanteuse à textes, elle écrit-compose-interprète et joue seule cette poésie musicale. La guitare, c’est elle. Les cœurs enchanteurs (sacré filet de voix), c’est encore elle. À l’ère des travestissements numériques, où nombre d’artistes sont samplés-mixés-modulés, Bertille des Fontaines livre un morceau dénudé, sans le moindre artifice, qui nous ramène à l’époque bénie des artistes-interprètes des années Piaf.

Inspirée par Barbara et les muses de Paris, dotée d’une voix incarnée, flanquée de sa fidèle guitare (ladite Marguerite) Bertille des Fontaines délivre ce premier titre aux accents lyriques et oniriques.

A la dérive, c’est l’amour impossible échoué sur les rives de la Seine. C’est la chanson des amants égarés entre arrache-cœurs et attrape-rêves. C’est une écriture romanesque alliée à un chant envoûtant. Ce sont les résonances inspirées des airs libertaires de Richie Havens, et mélancoliques de Tim Buckley.

Pour lui donner vie, Bertille des Fontaines s’est inspirée de l’essence de son existence (avec son lot d’aventures et de mésaventures), et de celle des poètes tragiques. Telle une poétesse baudelairienne, elle s’est enfermée dans sa chartreuse parisienne et s’est laissée dériver dans ses flots musicaux. La souffrance et les bonheurs des temps passés auront nourri la sève de la compositrice. Loin des trajectoires musicales traditionnelles (et ses maisons de disques grippe-sous, usines à artistes préfabriqués), Bertille a opté pour un itinéraire solo afin de conserver son souffle créateur. Ses chansons demeureront intouchées, qu’on se le dise.

Bertille des Fontaines est l’incarnation d’une musique épurée et sincère qui saura parler à celles et à ceux qui fuient les paradis artificieux.

La boîte à musique est désormais ouverte…

Visionnez le clip éblouissant de « A la dérive » sur YouTube :

Bertille des Fontaines vous livre ses écrits par ici :

https://chroniquesdesfontaines.wordpress.com/

http://brazil3point0.com/mag/

A la dérive, Bertille des Fontaines, Le Clan des Carpates, single sorti le 14 septembre 2017, disponible sur toutes les plateformes de vente  Internet, 0,99 euros.

Retrouvez en parallèle notre Conversation 3 : Bertille des Fontaines, qui es-tu ?, ici,  dans notre rubrique « Conversations A + B».


Arnaud Delporte-Fontaine objectivement A la dérive

Publicités