Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité

Chronique urgente à lire sans tarder avant extinction du monde

La nature est notre amie, notre alliée, notre égale, et non un vassal au service de nos caprices humains, capitalistes à deux sous, égoïstes, de surcroît, inutiles, la plupart du temps. A quoi cela va-t-il me servir de m’offrir un nouvel IPhone smartass à chacun de mes anniversaires (et encore, je suis loin du compte) si ce n’est pour assouvir un désir consumériste « coup de projecteur » sur mon compte en banque de travailleur sans faim ni foi ni loi, crise de foie assurée, ma réussite sociale virtuelle bitcoins et mon hybris surdimensionné ? A rien ! Puisque d’ici cinquante ans, insignifiant éphémère, je ne serai plus de ce monde, tandis que la batterie et les composantes de ce mobile me survivront en polluant notre terre…

La planète, on le sait, tout le monde s’en fout. Elle est à notre service, tous comme ces animaux à la demande qui se font égorger chaque jour pour satisfaire nos appétits carnassiers ! Un point, c’est tout !

Et pourtant, pareille à nos logements de bric et de broc (polluants, mal isolés, mal pensés chez les riches ; simples, en argile, quasiment non polluants chez ces pays pauvres qui nous écœurent tant), elle est notre mère nourricière, notre refuge face au néant, notre seule alliée face aux tempêtes qui agitent nos brèves vies. Alors, pourquoi ne lui accordons-nous pas notre amour, à cette planète malmenée par nos panses en éternel manque de ?

Le monde, même si nous, les Français privilégiés ne nous en rendons pas compte (c’est bien connu, orgueilleux et suffisants que nous sommes, nous pensons n’avoir de leçons à recevoir de personne), est en péril… Documentez-vous, ça n’est pas une chimère, c’est une réalité, basée sur des faits scientifiques. Les dirigeants sont, bien sûr, informés… Mais ils s’en foutent, à leurs yeux « finitude », le profit doit, coûte que coûte, survivre au déclin, quitte à compromettre l’avenir de leurs enfants (j’ai, par ailleurs, lu qu’une partie de la jeune génération avait abandonné l’idée de se reproduire dans ce monde pourri sans avenir, c’est vous dire…).

Agissons présentement pour sauver le futur ! » Aurélien Barrau

Voilà, l’appel est lancé !

Marty Mc Fly ne sera pas là pour nous sauver avec sa DeLorean légendaire !

C’est là que l’astrophysicien, Aurélien Barrau (on ne le présente plus), vient à notre rescousse avec ses engagements « planétaires » et son livre, Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité avec son lot d’idées salvatrices !

La question écologique engage notre survie. Elle ne peut pas être considérée comme secondaire. Ce livre écrit par Aurélien Barrau, fait suite à l’appel lancé avec l’actrice Juliette Binoche en 2018 et offre des solutions réelles et praticables face aux catastrophes auxquelles nous sommes déjà exposés. Le futur, c’est maintenant !

La vie, sur Terre, est en train de mourir. L’ampleur du désastre est à la démesure de notre responsabilité. L’ignorer serait aussi insensé que suicidaire. Plus qu’une transition, je pense qu’il faut une révolution. Et c’est presque une bonne nouvelle. Ce livre fait suite à l’appel, signé par 200 personnalités, que l’actrice Juliette Binoche et moi avons lancé dans le journal Le Monde du 3 septembre 2018. » Aurélien Barrau

Ci-dessous, des constats chiffrés et avérés de l’auteur, effrayants :

La pollution tue trois fois plus que le sida.

La pollution tue huit cent fois plus que le terrorisme ». Aurélien Barrau

Aurélien Barrau propose, ici, des portes de sortie concrètes et envisageables face à cette catastrophe écologique et sociale à venir, et apporte de l’espoir aux lendemains difficiles qui se présentent à nous…

On espère que les élus vont sur-le-champ sortir les doigts de leurs blocages rectaux…

Urgemment vôtre.

Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité, Face à la catastrophe écologique et sociale, essai de Aurélien Barrau, Michel Lafon, 2019, 143 pages, 8 euros.

Retrouvez en parallèle nos trois questions : « état d’urgence climatique » à Aurélien Barrau, ici.

Le site de l’éditeur :

http://michel-lafon.fr/livre/2255-Le_plus_grand_defi_de_l_histoire_de_l_humanite.html


Arnaud Delporte-Fontaine