Calendrier lunaire 2018

Être dans la lune, ou ne pas être…

La Lune n’est pas qu’une décoration astrale !

La preuve en 131 pages (imprimées sur papier sans chlore avec encres à base d’huiles végétales) avec l’indispensable Calendrier Lunaire de Michel Gros qui, année après année, depuis quarante ans, nous explique comment bénéficier au mieux de ses effets bienveillants.

Michel Gros, c’est un type connecté avec son environnement, impliqué au plus près de la nature. Originaire du monde paysan, il opte très jeune pour une culture biologique afin de produire des fruits et des légumes respectueux de la terre. C’est grâce à l’étude des anciens et en s’inspirant de leur précieux savoir, qu’aujourd’hui, il travaille en osmose avec son environnement et les influences lunaires.

L’esprit « Michel Gros », c’est ça (je le cite) :

Dans ce monde en mouvement perpétuel, la nature est souvent négligée… Les abeilles sont de moins en moins nombreuses, la pollution des sols est de plus en plus présente, les enjeux climatiques se font chaque jour ressentir d’avantage… Tout cela nous rappelle que nous vivons dans un univers fragile où chacune de nos actions a une répercussion sur l’environnement. Il apparaît donc urgent de repenser notre façon de vivre et de consommer. Nous pouvons tous agir là où nous sommes et le choix de faire pousser des aliments sains dans son jardin est un premier pas vers l’équilibre qu’il nous faut préserver. Jardiner et vivre avec la Lune est un moyen simple et naturel d’optimiser nos récoltes et d’améliorer notre façon de vivre tout en respectant notre environnement. »

En somme, ce calendrier nous reconnecte avec notre fidèle astre. Il nous sert pour jardiner, bien sûr, mais pas seulement. Pareils à nos sols, nos corps sont, eux aussi, connectés avec l’astre de nuit. Les aspects lunaires et planétaires ont une forte influence sur la pousse de nos cheveux (leur revitalisation), sur nos organes, sur nos dents, etc. Des dates sont propices à la coupe des cheveux, des ongles, au passage « obligé » chez le dentiste, à certaines opérations chirurgicales, la digestion et l’assimilation des aliments (à ce propos, on vous recommande le livre d’Alain Ducasse, Manger est un acte citoyen, chroniqué ici par Bertille), d’autres pas. La lune vous soutiendra davantage selon le jour que vous aurez coché sur votre agenda pour telle ou telle action. Michel Gros vous détaille tout cela avec passion et je dirais presque avec amour dans son guide à la portée universelle.

Le Calendrier Lunaire, en vente dans les librairies, magasins bio, de jardinage, etc.

Pour plus d’infos:

https://www.calendrier-lunaire.fr/


Calendrier Lunaire 2018, 40ème édition, par Michel Gros, Calendrier Lunaire Diffusion, septembre 2017, 131 pages, 8,50 euros.

Retrouvez en parallèle mon entretien passionné et fort utile avec Michel Gros, ici, dans la rubrique « Les Parisiennes » « Rencontres & Entretiens ».


Arnaud Delporte-Fontaine

Publicités