A la Une : Entretien dans la langue de Molière avec Terry Moore

Terry Moore est un auteur et dessinateur indépendant de comics et l’un des membres clé d’Homage Studio (Warren Ellis, ça vous cause ?) Il remporte l’ « Eisner Award » (plus haute distinction pour un comic book) de la meilleure série avec « Strangers in Paradise » en 1996. Sa série d’horreur « Rachel Rising » a, elle aussi, remporté des prix : dont l’Harvey Awards en 2014 et 2015, et fut nommée pour l’édition 2012 du « Bram Stoker Award »… Parmi ses autres créations figurent les séries « ECHO », « Motor Girl » et « Paradise TOO », toutes publiées par sa maison indépendante, Abstract Studio. Son univers est un délicieux cocktail de romance, d’action et de poésie. En France, son œuvre est publiée par Delcourt.

Lire la suite
Read more

Publicités

Helmut, there is a newcake in town…

La gourmandise réside dans l’exquise délicatesse du palais et dans la multiple subtilité du goût, que peut seule posséder et comprendre une âme de sensuel cent fois raffiné.  Guy de Maupassant

Faustiens de passage et damnés parisiens ! Gourmets de qualité ou, à défaut, gourmands de quantité ! Aiguisez votre gourmandise, apprêtez votre appétit, donnez raison à votre appétition et rendez-vous à la rue Vignon ! Car, qu’on se le dise, Helmut Newcake et ses mignardises est l’étoile du berger à suivre plus que tout autre boulanger ! Charlotte, Amandine et belle Hélène, Florentin, Honoré, Parfait ou Madeleine, à l’instar de Charlie et sa chocolaterie, prenez coûte que coûte l’Highway to Hell(mut), passez la porte de la rêverie, et entrez dans les enfers de fer blanc et les fruits de la passion d’un pâtissier de renom ! Chez Helmut et sa newbakery, à tout (ou presque), l’on peut dire  « Oui » (Sisi) !

Lire la suite

Here and Now

Portrait chinois sociétal qui fait grincer les dents

Here and Now, la nouvelle série d’Alan Ball (Six Feet Under, True Blood…) diffusée sur HBO, qui dresse le portrait d’une famille américaine bourgeoise multiraciale sous le règne grotesque du clown, Trump, n’a pas laissé insensible la presse… Autant dire qu’à sa diffusion, elle s’est faite démolir. Suite à ce mauvais accueil critique et une audience rase-mottes, les pontes d’HBO ont décidé de ne pas renouveler la série pour une saison 2…

Lire la suite

Attrape-brèves – Les disparues d’Orsay

Une bande dessinée qui revisite le musée d’Orsay, son architecture et ses chefs-d’œuvre, au travers d’un récit  bâti en jeu de piste, amuse-muse onirique et poétique, il y avait de quoi éveiller les yeux de la méduse des Fontaines. Truffé de références  révérences à Orsay et de reproductions en trompe-l’œil de toutes les toiles étoilées, cet ouvrage esquissé tel un surréel hommage se parcourt page après page, avec curiosité, et nous plonge, sans crier gare, dans l’infernal dédale des maîtres maudits aux prises du musée magnifié.

Les disparues d’Orsay de Stéphane Levallois. Futuropolis. Musée d’Orsay. 19,50 euros.
Retrouvez en parallèle l’exposition Degas Danse Dessin au Musée d’Orsay, chroniquée ici par mes soins.

BDF

Lire l’Attrape-brèves

Attrape-brèves

Retrouvez ici dans l’Attrape-brèves, rubrique de bribes-à-brac, glanures de culture, instants sensés ou encensés, sorties-morceaux-choisis-cadavres-exquis, focus-hocus-pocus, zooms qui font boum, extraits d’actualités et autres fragments du moment, passés en revue entre rêve et réalité.

Lire la suite

Ouvert la nuit

Paris Pass illimité…

Avec son dernier film, Ouvert la nuit, l’ami Edouard Baer nous propose une plongée en apnée dans son Paris de la nuit, celui des coulisses du show-business, des passages et rues oubliés par les guides touristiques, des lumières de ceux qui s’affairent à minuit et non à midi, de ceux qui boivent jusqu’à déraison. Ouvert la nuit, c’est une invitation à la baguenaude, à l’insouciance, avec son lot de rencontres truculentes et de mésaventures qui prêtent à rire…

Lire la suite

Don’t worry, be Happiz

A moins que vous ne soyez une pizza, la réponse est oui : je peux vivre sans vous. » Bill Murray

Parigi d’ici ou de Venetie ! Parigino-parmigiano, amateurs de pizza made in Parma ! Italiano cœurs d’artichaut ! Votre penchant de Pise balance vers une végane Piz ? Ne cherchez plus, Parisiens et Parisiennes, pieds florentins ou pattes napolitaines, ruez-vous rue des Sablons ! Et découvrez Happiz,  La pizzeria, végétarienne, végétalienne, sans gluten, devenue table incontournable parisienne !

Lire la suite