Rodin, La sculpture nue

La sculpture à l’état pur

Lorsqu’on est une ancienne modèle et que l’on reçoit le livre Rodin, La sculpture nue, on ne peut que rester un temps d’éternité entre chair et marbre, basculée brutalement dans la peau magnifiée de Rose Beuret ou dans celle esseulée de Camille Claudel, et se laisser happer par son propre passé dénudé, jumelé à celui du génie, dans la pierre immortelle, avéré.

Lire la suite

Publicités