Démasquez le naturel : UNE Natural Beauty

Il ne faut pas que tu m’en veuilles
Ou je vais me mettre à pleurer
Mon maquillage va couler
Et j’ai déjà la larme à l’œil ! »
Les Demoiselles de Rochefort
/ Jacques Demy

Blanc de céruse pour le teint, sang de cochenille, pétales de rose ou de coquelicot, argiles rouges, oxyde de fer en guise de fard à joues, khôl à base de minerai d’antimoine, de plomb, de malachite pour souligner les yeux, autant de matières naturelles végétales ou minérales, qui, depuis la nuit des temps des Égyptiens en passant par l’Empire Romain, ont su mettre en beauté le beau sexe. Aussi, aujourd’hui, il est de bon ton, de remettre, au goût du jour, ces matières millénaires dans la large palette des cosmétiques actuels…

Lire la suite

Publicités