Les Rêveries du promeneur insolite 1

Rêveries « Un » : Paris, ouvert sans interruption…

les-reveries-paysagesanstitrelonguePareil à un lendemain de fête, j’ai la tronche qui tire la langue ce soir-là. Il est vingt-trois heures m’informe ma montre gousset et déjà, je suis faisandé. Qu’importe, minuit n’a pas encore montré sa gueule de loup, Paris est A moi !

Lire la suite

Publicités